La tendance est au #crowdfunding #immobilier ! @Fundimmo @Galivel

Source: Galivel.com

L’économie collaborative modifie la donne dans de nombreux secteurs de la vie courante. Cette dernière qui trouve sa source dans l’économie du partage est en plein essor dans les pays européens.

Un engouement expliqué par le caractère atypique de ce produit financier.

Après seulement quelques années d’activité, les fonds collectés en financement participatif immobilier sont passés de 10 millions en 2014 à plus de 55 millions en 2016. Avec une durée de placement généralement comprise entre 12 et 30 mois et des rendements annuels affichés de 8 à 12%, le crowdfunding immobilier propose au grand public un placement n’ayant pas d’équivalent sur le marché. Ce modèle de placement obligataire capte essentiellement des particuliers, mais Fundimmo note qu’il séduit également de plus en plus de personnes morales et d’institutionnels.

 

barometre-crowdfunding-immobilier-2016-par-fundimmo-vok

..Lire la suite

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

SPGlobal confirme les notes de Grenoble-Alpes Métropole

index

Source: spglobal.com

S&P Global Ratings a confirmé les notes ‘A+/A-1 à long terme et court-terme de Grenoble-Alpes Métropole.

Les notes attribuées à cette Métropole reflètent le cadre institutionnel très prévisible et équilibrée des métropoles françaises et l’économie forte de la Métropole ainsi que des performances budgétaires évaluées également comme fortes. Les notes tiennent en outre compte  de la gouvernance et la gestion financière satisfaisantes de Le Métro, de sa flexibilité budgétaire moyenne, de sa position de liquidité adéquate et de ses risques hors-bilan modérés.

Les notes sont essentiellement contraintes par le niveau d’endettement très élevé de la Métropole…Lire la suite du communiqué

#MicroFolie : La Culture version Réalité Virtuelle @Sevranville @cmarkea

micro-folie-loge

Source: lavillette.com

Micro-Folie: La Culture version Réalité Virtuelle au cœur de la ville de Sevran

Ce week-end Micro-Folie a ouvert ses portes à Sevran.

Ce projet expérimental, porté par la Ville de Sevran et financé en partie via la Plateforme des Institutionnels (Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels), a reçu le soutien du Ministère de la culture et a été coordonné par La Villette.

La Micro-Folie, implantée au sein de la cité des Beaudottes, est organisée autour de trois modules : un Musée numérique pouvant accueillir plus d’une centaine de spectateurs, un café « Little Folie » et un Atelier doté d’une imprimante 3D.

Entièrement numérique et en partenariat avec 8 musées nationaux dont le Centre Pompidou, le Louvre et le Château de Versailles, Micro-Folie consiste à développer l’accès à la culture grâce à la réalité virtuelle : elle offre la possibilité de visiter la reconstitution virtuelle des musées à deux pas de chez soi.

Micro-Folie : Un lieu de vie et de rencontres, pour valoriser les initiatives locales mais aussi stimuler la créativité et l’innovation autour de la coopération et l’échange des savoirs.

En savoir plus

https://www.ville-sevran.fr/la-micro-folie-sevran-ouvre-ses-portes

>De Leblogdesinstitutionnels
Mon profil Google
Ma bio en résumé

.@villedelyon : rapport complémentaire sur la notation

index

Les notations attribuées à la ville de Lyon expriment l’équilibre institutionnel, la puissance économique, la gouvernance et la gestion financière de la ville (qualifiées fortes), compte tenu de ses performances budgétaires, de sa situation de liquidité et ainsi de ses faibles risques hors bilan. Ces notes prennent aussi en compte l’endettement consolidé « modéré » et la flexibilité budgétaire « moyenne ».

Évoluant dans un cadre institutionnel très prévisible et équilibré qui se différencie par une bonne adéquation des recettes aux dépenses en comparaison nationale et internationale, la ville peut se permettre de financer ses compétences par des recettes locales. De plus, avec un PIB estimé à 44 555 euros par habitant, l’activité économique de la ville se dynamise et se diversifie.

Il convient aussi de noter que la ville a connu des pressions budgétaires importantes liées notamment par la baisse de dotations de l’Etat. En 2015 et 2016, la ville a perdu 23 millions d’euros de dotation globale de fonctionnement (DGF) dans le cadre de sa contribution au redressement des finances publiques, soit 2% de ses recettes de fonctionnement en moyenne annuelle.

Pour faire face  à ces contraintes la ville a instauré un plan de consolidation pouvant générer 40 millions d’euros d’optimisation de recettes propres et d’économies à l’horizon de 2020. Concrètement Lyon atteindra 44% de ces objectifs d’ici…. lire la suite du rapport

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Financement participatif : 2 nouvelles collectivités se lancent !

Lisez cette brève sur 

collecticity

Source : Collecticity 

LANGOUËT LANCE UN PROJET D’ÉCO-HABITAT

Après Saint-Brieuc Agglomération, la commune de Langouët lance à son tour un prêt participatif public sur Collecticity. 

L’objectif est de recueillir 40 000 euros pour financer l’étude opérationnelle d’un programme d’éco-logements. Une équipe d’ingénieurs travaille actuellement au développement des éco-habitats sur une dizaine de parcelles. La collecte commence ce jeudi 3 novembre sur Collecticity. Les investisseurs pourront prêter entre 50 et 2000 euros* à la commune de Langouët, à un taux de 2 % brut sur 6 ans. Le prêt est amortissable, une partie du capital étant remboursé à chaque échéance. Déjà très populaire pour le financement des PME et TPE, le crowdlending s’ouvre aux collectivités territoriales avec Collecticity. Langouët est, après Saint-Brieuc Agglomération, la seconde collectivité à utiliser ce dispositif.

RÉNOVATION DE L’ÉGLISE D’EMPEAUX

Sur Collecticity, les collectivités peuvent également lancer des appels aux dons. Empeaux en Haute-Garonne sollicite 5000 euros pour la rénovation de l’église Saint-Sabin. L’argent servira à refaire les enduits et le mur du cimetière, créer un columbarium, un dépositoire et un accès handicapé, et enfin à restaurer les bois et la toiture. Il faudrait 20 000 euros pour tout financer, l’objectif initial de 5000 euros pourra donc être dépassé. Les donneurs pourront déduire 66% du montant de leur don de leur impôt sur les revenus dans la limite de 20 % des revenus. Un reçu fiscal sera mis à disposition des donateurs.

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Standard & Poor’s : Maisons & Cités SA d’HLM, notation confirmée « A+/stable »

 

&P Global Ratings confirme ce jour, mercredi 19 octobre 2016, la note à long terme de ‘A+’ de Maisons & Cités SA d’HLM (anciennement dénommée Maisons & Cités SOGINORPA).

La perspective reste stable.

La note ‘A+’ indique la forte aptitude de Maisons & Cités SOGINORPA à honorer ses obligations financières.

La note de Maisons & Cités SOGINORPA continue de refléter notre appréciation de son  caractère « essentiel » pour le groupe Maisons & Cités (M&C).  Ainsi, nous alignons la notation de Maisons & Cités SOGINORPA sur notre estimation de la qualité de crédit du groupe Maisons & Cités, que nous estimons à « a+ ».

Cette estimation de la qualité de crédit du groupe Maisons & Cités intègre notre appréciation d’un profil financier très fort et d’un profil opérationnel fort, ainsi que d’une probabilité très élevée de soutien extraordinaire de la Région Hauts-de-France au groupe en cas de besoin.

Ancrée dans l’ancien bassin minier en Région Hauts-de-France, Maisons & Cités SA d’HLM est l’un des principaux bailleurs sociaux français, avec un patrimoine dépassant 63 100 logements à fin 2015.

> Télécharger le rapport

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Crowdfunding : Découvrez l’interview de J-M Royo

logo-option-financeSource : www.optionfinance.fr

Lancée fin 2015 par Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, la Plateforme des Institutionnels propose aux collectivités locales de se financer sur un modèle inspiré du financement participatif à travers une place de marché dématérialisée. Celle-ci met en relation, via Internet, des collectivités locales cherchant à financer leur projet et des investisseurs souhaitant diversifier leurs placements.

Pourquoi les collectivités locales ont-elles recours à ce nouveau mode de financement ?

Depuis cinq à six ans, les collectivités ont pu rencontrer des difficultés pour accéder au crédit, notamment en raison des contraintes réglementaires appliquées aux banques. En effet, pour équilibrer leur bilan, les banques doivent collecter de l’épargne qui vient en contrepartie des prêts octroyés. Les collectivités locales ont un statut particulier qui les oblige à placer leur trésorerie auprès du Trésor public, et pas dans une banque commerciale, elles ne peuvent donc pas entrer dans cette logique de contrepartie. Certaines collectivités font le choix de se financer en émettant des obligations sur les marchés financiers. Cette solution est envisageable pour de grandes collectivités comme Paris ou l’Ile-de-France dont les programmes d’emprunts sont importants. Mais pour les autres, le coût d’une émission obligataire peut être trop élevé. Elles sont donc à la recherche de nouvelles formes de financements. Par ailleurs, beaucoup d’institutionnels, qui figurent également parmi nos clients, veulent orienter leurs placements dans l’économie réelle. Nous facilitons leur mise en relation …lire la suite…

flechePour plus d’informations contactez les équipes d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnelles,  filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa  

-> jean-michel.royo@arkea.com

-> jerome.grenthe@arkea.com

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>