.@FitchRatings attribue la note « A- » à @VilogiaGroupe

 

fitch

La note de Vilogia SA prend en compte son niveau élevé d’endettement (dette / Ebitda) qui devrait rester supérieur à 15x à moyen terme. Celui-ci est quelque peu compensé par la forte demande de logements sociaux dans les zones où Vilogia SA opère et par la récurrence des flux de trésorerie provenant des activités locatives (qui bénéficient en grande partie d’aides de l’Etat). Il prend également en compte le contrôle étroit exercé par les autorités administratives, la réglementation stricte qui lui est applicable, le soutien continu de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC, AA / Stable / F1 +) et la part importante de dette garantie (à première demande) par les collectivités locales.

Téléchargez la suite

La SACVL notée « bbb+ » @SPGlobalRatings @villedelyon

index La SACVL conserve un rôle important pour la Ville de Lyon, du fait notamment de sa mission d’opérateur de logement social et intermédiaire. Nous comprenons que la Ville considère toujours l’activité de bailleur social et intermédiaire de la SACVL comme importante en permettant de contenir la hausse des loyers de marché et en favorisant la mixité sociale à Lyon. La location de logements constituait en 2016 plus de 80% du chiffre d’affaires de la SACVL, qui loue également des locaux tertiaires (bureaux, locaux d’activité) ; et la force et la permanence des liens unissant la SACVL et la Ville restent très fortes. La Ville reste l’actionnaire majoritaire (77% du capital) de la SACVL, et elle opère un suivi étroit sur la société et sa stratégie. La Ville a soutenu financièrement la SACVL, en lui octroyant une avance de trésorerie en 2009. Nous comprenons que la Ville ne souhaite pas réduire sa participation dans la SACVL à moyen terme. Par ailleurs, et de manière générale, nous n’estimons pas que la propension de la Ville à soutenir ses entités liées et dépendantes soit sujette à caution.

Notre estimation de la qualité de crédit intrinsèque de la SACVL à « bbb+ » intègre notre appréciation d’un profil opérationnel toujours fort et d’un profil financier restant adéquat.

Nous estimons que le risque sectoriel associé au logement social reste faible, et ceci au niveau international. Nous considérons que la demande est généralement élevée à travers le cycle économique dans ce secteur, qui bénéficie d’une stabilité des flux de trésorerie opérationnels et d’un niveau de concurrence généralement limité. En outre, le secteur bénéficie de soutiens publics divers en France, permettant notamment de solvabiliser la demande finale à travers des allocations versées aux locataires et aux bailleurs…Téléchargez la suite du rapport

Standard & Poor’s : la note à long terme ‘AA’ du Sytral confirmée

Standard & Poor’s a confirmé la note à long terme ‘AA’ du Sytral

La perspective associée à la note à long terme reste ‘stable’.

La note ‘AA’ indique la très forte aptitude du Sytral à honorer ses obligations financières.

 

> Télécharger le communiqué de presse

La tendance est au #crowdfunding #immobilier ! @Fundimmo @Galivel

Source: Galivel.com

L’économie collaborative modifie la donne dans de nombreux secteurs de la vie courante. Cette dernière qui trouve sa source dans l’économie du partage est en plein essor dans les pays européens.

Un engouement expliqué par le caractère atypique de ce produit financier.

Après seulement quelques années d’activité, les fonds collectés en financement participatif immobilier sont passés de 10 millions en 2014 à plus de 55 millions en 2016. Avec une durée de placement généralement comprise entre 12 et 30 mois et des rendements annuels affichés de 8 à 12%, le crowdfunding immobilier propose au grand public un placement n’ayant pas d’équivalent sur le marché. Ce modèle de placement obligataire capte essentiellement des particuliers, mais Fundimmo note qu’il séduit également de plus en plus de personnes morales et d’institutionnels.

 

barometre-crowdfunding-immobilier-2016-par-fundimmo-vok

..Lire la suite

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

SPGlobal confirme les notes de Grenoble-Alpes Métropole

index

Source: spglobal.com

S&P Global Ratings a confirmé les notes ‘A+/A-1 à long terme et court-terme de Grenoble-Alpes Métropole.

Les notes attribuées à cette Métropole reflètent le cadre institutionnel très prévisible et équilibrée des métropoles françaises et l’économie forte de la Métropole ainsi que des performances budgétaires évaluées également comme fortes. Les notes tiennent en outre compte  de la gouvernance et la gestion financière satisfaisantes de Le Métro, de sa flexibilité budgétaire moyenne, de sa position de liquidité adéquate et de ses risques hors-bilan modérés.

Les notes sont essentiellement contraintes par le niveau d’endettement très élevé de la Métropole…Lire la suite du communiqué

#MicroFolie : La Culture version Réalité Virtuelle @Sevranville @cmarkea

micro-folie-loge

Source: lavillette.com

Micro-Folie: La Culture version Réalité Virtuelle au cœur de la ville de Sevran

Ce week-end Micro-Folie a ouvert ses portes à Sevran.

Ce projet expérimental, porté par la Ville de Sevran et financé en partie via la Plateforme des Institutionnels (Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels), a reçu le soutien du Ministère de la culture et a été coordonné par La Villette.

La Micro-Folie, implantée au sein de la cité des Beaudottes, est organisée autour de trois modules : un Musée numérique pouvant accueillir plus d’une centaine de spectateurs, un café « Little Folie » et un Atelier doté d’une imprimante 3D.

Entièrement numérique et en partenariat avec 8 musées nationaux dont le Centre Pompidou, le Louvre et le Château de Versailles, Micro-Folie consiste à développer l’accès à la culture grâce à la réalité virtuelle : elle offre la possibilité de visiter la reconstitution virtuelle des musées à deux pas de chez soi.

Micro-Folie : Un lieu de vie et de rencontres, pour valoriser les initiatives locales mais aussi stimuler la créativité et l’innovation autour de la coopération et l’échange des savoirs.

En savoir plus

https://www.ville-sevran.fr/la-micro-folie-sevran-ouvre-ses-portes

>De Leblogdesinstitutionnels
Mon profil Google
Ma bio en résumé

.@villedelyon : rapport complémentaire sur la notation

index

Les notations attribuées à la ville de Lyon expriment l’équilibre institutionnel, la puissance économique, la gouvernance et la gestion financière de la ville (qualifiées fortes), compte tenu de ses performances budgétaires, de sa situation de liquidité et ainsi de ses faibles risques hors bilan. Ces notes prennent aussi en compte l’endettement consolidé « modéré » et la flexibilité budgétaire « moyenne ».

Évoluant dans un cadre institutionnel très prévisible et équilibré qui se différencie par une bonne adéquation des recettes aux dépenses en comparaison nationale et internationale, la ville peut se permettre de financer ses compétences par des recettes locales. De plus, avec un PIB estimé à 44 555 euros par habitant, l’activité économique de la ville se dynamise et se diversifie.

Il convient aussi de noter que la ville a connu des pressions budgétaires importantes liées notamment par la baisse de dotations de l’Etat. En 2015 et 2016, la ville a perdu 23 millions d’euros de dotation globale de fonctionnement (DGF) dans le cadre de sa contribution au redressement des finances publiques, soit 2% de ses recettes de fonctionnement en moyenne annuelle.

Pour faire face  à ces contraintes la ville a instauré un plan de consolidation pouvant générer 40 millions d’euros d’optimisation de recettes propres et d’économies à l’horizon de 2020. Concrètement Lyon atteindra 44% de ces objectifs d’ici…. lire la suite du rapport

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>