Les collectivités n’échappent pas aux plateformes de crowdfunding @cmarkea @FinanceActive @Regionsdefrance

Publication Régions de France & Finance Active – Juin 2017  –  Le crédit aux collectivités locales à l’heure de la digitalisation

Le marché du crédit n’échappe pas aux grandes évolutions structurantes de l’économie du XXIème siècle : digitalisation, suppression des intermédiaires, démultiplication en un clic des relations possibles.

Si les acteurs du crédit aux collectivités restent majoritairement les grands établissements bancaires français, la désintermédiation commence à se faire une place via les émissions populaires ou les placements privés par exemple. Le recours aux plateformes de crowdfunding est déjà entré dans les pratiques, même si les sommes levées sont encore de l’ordre du symbolique au niveau de nos collectivités locales.

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels (E&I), partenaire historique du secteur public local,  s’est lancé dans un projet digital avec la « Plateforme des institutionnels ». 

L’objectif premier de la « Plateforme des institutionnels » est d’offrir aux collectivités une nouvelle source de financement, entre le financement bancaire et l’émission obligataire. La collectivité présente les projets de son territoire et fixe elle-même les conditions financières qu’elle sollicite (montant, taux et durée des financements). La « Plateforme des institutionnels » leur permet de se financer autrement que par l’intermédiaire de leurs banques traditionnelles. La « Plateforme des institutionnels »  permet en outre aux investisseurs institutionnels de financer l’économie réelle en accompagnant des projets locaux et utiles.

flecheDécouvrez l’intégralité de l’interview de Laetitia Boussarie & Vincent Guerillon d’Arkea Banque Entreprises et Institutionnelsdans la Publication Régions de France & Finance Active – Juin 2017

Pour plus d’informations :  pierre-eloi.acar@arkea.com   –   laetitia.boussarie@arkea.com   –   vincent.guerillon@arkea.com

Publicités

Les Scic ont leur plateforme

Header1

Avec + de 500 Scic en activité sur tout le territoire, de tailles et de métiers différents, les réseaux des Scop et des Cuma ont lancé en 2015 une plateforme collaborative dédiée aux Scic pour favoriser les échanges entre pairs et partager des informations juridiques utiles, des actualités, des retours d’expériences…

Cette plateforme est accessible à tout associé de Scic, aux salariés et aux dirigeants, à condition que la Scic soit adhérente au mouvement Scop.
+ de 250 personnes ont déjà choisi de s’inscrire et de participer à cet échange collaboratif !

En savoir plus ? Contacter le service innovation de la CG Scop scic@scop.coop

Collecticity partenaire des Maires Ruraux

Source : www.collecticity.fr

L’Association des Maires Ruraux de France et Collecticity, 

partenaires pour promouvoir le Financement Participatif au bénéfice des territoires ruraux.  Collecticity, première plateforme de financement participatif dédiée aux collectivités locales, et l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF), annoncent aujourd’hui leur partenariat. 

L’objectif de ce partenariat est de permettre aux communes rurales de trouver de nouvelles sources de financement, hors des canaux classiques (fiscalité, prêts bancaires, dotations de l’Etat…) en renforçant le lien avec les habitants et plus largement les Français. Le financement participatif est un moyen pour l’investisseur de donner du sens à son épargne. Pour la collectivité cette démarche permet de diversifier les sources de financements et de compenser la moindre capacité de recours à l’impôt, la plus grande dépendance aux dotations publiques, aujourd’hui en baisse, et le moindre intérêt des opérateurs bancaires et des marchés financiers. C’est un moyen d’impliquer de manière innovante les citoyens dans les projets communaux, et plus largement les Français au développement du monde rural.

L’équipe de la Plateforme des Institutionnels se renforce

La Plateforme des Institutionnels renforce ses équipes en accueillant un nouveau Responsable de Clientèle Investisseurs Institutionnels, Pierre-Eloi ACAR.

Depuis sa création, la Plateforme des Institutionnels est guidée par l’ambition de devenir une référence en matière de financement participatif des collectivités locales et des acteurs institutionnels. Pierre-Eloi ACAR rejoint les équipes pour accompagner son ambitieux projet de développement et apporter son expertise sur la désintermédiation.

Précédemment responsable de l’activité Secteur Public au sein de la société de gestion ACOFI, Pierre-Eloi a accompagné plusieurs acteurs institutionnels parmi lesquels figurent de grandes collectivités locales, des bailleurs sociaux et des établissements publics de santé.

Il a par ailleurs travaillé sur de nombreux sujets de désintermédiation et de modélisation de fonds de prêts innovants destinés à financer l’économie réelle (Fonds de prêts à l’économie) et a dans ce cadre, été amené à mettre en relation Investisseurs Institutionnels et acteurs du secteur public local.

A titre d’exemple, Pierre-Eloi a contribué au lancement en 2012 et 2013 d’un fonds de 150M€ de prêts aux collectivités locales (FCT PREDIREC FILO). Cette opération de désintermédiation a été réalisée en étroit partenariat avec les équipes d’ARKEA Banque Entreprises & Institutionnels.

Pierre-Eloi est diplômé d’un Master in Management et d’un Master of Science in Capital Markets de l’EDHEC Business School.

 

Crowdfunding : les plateformes de prêt en forte croissance

BAROMÈTRE DU CROWDFUNDING 2015

La tendance se poursuit pour les plateformes de crowdfunding avec une collecte de près de 300 millions d’euros en 2015 contre 152 millions d’euros en 2014, selon le baromètre réalisé par Compinnov pour 

Source : Financement Participatif France.
  

LE CROWDFUNDING FRANÇAIS CONTINUE SUR SA LANCEE EN 2015

La collecte sur les plateformes françaises de crowdfunding poursuit sa forte dynamique passant de 152 millions d’euros en 2014 à près de 300 millions d’euros en 2015 selon le baromètre réalisé par Compinnov pour l’association Financement Participatif France.

La croissance la plus impressionnante concerne les plateformes de prêt dont les volumes passent de 88,4 millions en 2014 à 196,3 millions d’euros en 2015, collectés auprès des 27 plateformes de crowdlending ayant répondu au baromètre, soit 122% de croissance. Cet essor est notamment le fruit de la réglementation spécifique mise en place fin 2014 et permettant l’accès au prêt rémunéré pour les particuliers.

 Les entreprises qui se financent sous forme de prêt sont essentiellement des commerces et services de proximité (pour près de 12 millions d’euros) ; quant au financement en obligations, il concerne à 84% le secteur immobilier.
La collecte via les 14 plateformes d’investissement a été multipliée par deux, passant de 25,4 millions en 2014 à 50,3 millions d’euros en 2015. Là aussi, le cadre législatif a créé un environnement plus favorable au développement des plateformes. Les projets sont très variés : promoteurs immobiliers, santé et recherche, environnement et énergie, services, etc…en savoir plus